Abonnez-vous à la newsletter
Inscription / désinscription
à la newsletter bimensuelle

Vous serez informés des derniers dossiers, focus techniques, actus et communiqués de presse
Prochainement
  • Le développement continu par Valeo d’une transmission à 2 rapports pour propulsion électrique
  • Pourquoi des compétitions automobile majeures conserveront le moteur à combustion ?

13/06/2024

« En route vers Vision » Michelin Motorsport : le terrain idéal pour concevoir le pneu du futur

  • Connecté, imprimé en 3D et rechargeable par imprimante, sans air et fabriqué
  • Michelin Motorsport : accélérateur d’innovation indispensable pour réaliser le pneu du futur.
  • La compétition sportive, moteur de la transformation du Groupe.
 


Le concept MICHELIN Vision guide la puissance d’innovation du Groupe

Le concept MICHELIN Vision, donne un avant-goût du futur de la mobilité à horizon 2050 et trace le chemin de l’innovation du Groupe.

Le concept MICHELIN Vision c’est une roue :

    1 - Equipée de multiples capteurs, et renseigne en temps réel sur son état.
    2 - Rechargeable à l’aide d’une imprimante 3D. L’automobiliste personnalise la sculpture de la bande de roulement selon les conditions de la route.
    3 - Sans air, reposant sur une structure autoporteuse solide.
    4 - Fabriquée intégralement à partir de matériaux renouvelables et recyclés.


Michelin Motorsport : accélérateur d’innovation indispensable pour réaliser le pneu du futur

Les sports mécaniques sont un terrain d’essais idéal. La recherche de l’excellence et la nécessité de répondre à de très fortes contraintes pousse les ingénieurs à se dépasser. Ainsi, Michelin Motorsport est un précieux « ouvreur technologique » pour le Groupe. A l’avant-garde de l’innovation, Michelin Motorsport accélère les progrès et pousse le Groupe vers le pneu du futur. Voici trois domaines dans lesquelles les avancées technologiques se font en piste et qui permettent à Michelin de s’approcher jour après jour un peu plus près de son concept Vision.


1 – Michelin développe en course la connectique des pneus

Michelin travaille avec les constructeurs automobiles pour que les pneumatiques « dialoguent » en permanence avec la voiture.

L’objectif commun est qu’à terme les pneus puissent fournir un flux continu d’informations en temps réel au système de sécurité embarqué de la voiture.

Michelin développe d’ores et déjà la connectivité des pneumatiques en course depuis plusieurs années.

Au Mans, par exemple, la puce RFID intégrée dans chaque pneus, activée par des capteurs situés à l’entrée et la sortie de la pitlane, permet d’en lire la « carte d’identité ».

Pour le Championnat du Monde ABB de Formula E, Michelin avait développé déjà en 2021 des pneumatiques capables de transmettre leur pression de gonflage à un ordinateur central, en facilitant ainsi les contrôles règlementaires de la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA).


2 – Michelin fabrique des pneus compétition par imprimante 3D

Michelin a inventé le processus de fabrication par imprimante 3D dans les années 1980, quand cette technologie était encore loin d’être connue. La machine révolutionnaire C3M, conçue par Michelin et protégée par de nombreux brevets, permet de confectionner un pneu de façon complétement automatisée par guidage laser. Améliorée depuis, elle est utilisée aujourd’hui pour la production des pneus pour le Championnat du Monde FIM MotoGP. Cette technologie de pointe se trouve notamment dans l’usine Michelin des Gravanches (Clermont-Ferrand, France), le premier site de production au monde neutre en termes d’émissions de CO2.


3 – Les matériaux renouvelables et recyclés dans les pneus de compétition

En 2024, Michelin équipe le prototype à l’hydrogène H24 présent aux 24 Heures du Mans ainsi que la voiture électrique à très hautes performance Porsche Cayman GT4 ePerformance de pneus contenant 71 % de matériaux renouvelables et recyclés.

Michelin fournit cette année aux motos 100 % électriques du Championnat du Monde FIM ENEL MotoE des pneus contenant plus de 50 % de matières renouvelables et recyclés (49 % à l’avant et 53 % à l’arrière). Avec une production annuelle de plus de 1 000 unités, les pneus de Moto E sont aujourd’hui considérés « de série ».

Avec la contribution de Michelin Motorsport, l’ambition du Groupe Michelin de produire tous ses pneumatiques avec 100% de matériaux renouvelables ou recyclés en 2050 (avec une étape intermédiaire de 40 % en 2030), se concrétise un peu plus jour après jour.


La compétition sportive, moteur de la transformation du Groupe

Les sports mécaniques sont aujourd’hui plus que jamais au cœur de l’innovation et les circuits du monde entier sont le terrain idéal pour innover et tester des produits de rupture et de nouvelles applications de pointe. Dans des conditions d’utilisation extrêmes, une seule course permet parfois de récolter autant d’informations que plusieurs mois de tests dans les centres de recherche et de développement de Michelin. En ce sens, la présence de Michelin en compétition continue d’être un accélérateur d’innovation unique et irremplaçable pour le Groupe.


    Source : Michelin


Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué