Abonnez-vous à la newsletter
Inscription / désinscription
à la newsletter bimensuelle

Vous serez informés des derniers dossiers, focus techniques, actus et communiqués de presse
Prochainement
  • Les différents systèmes d’injections d’hydrogène des moteurs thermiques

10/04/2024

Avec 240 millions d’euros d’investissements, le lancement de la production d’eDCT marque une nouvelle étape dans la transformation du site italien emblématique : « Mirafiori Automotive Park 2030 »

  • La coentreprise ‘eTransmissions Assembly’, lance aujourd’hui la production annuelle de 600 000 boîtes de vitesses électrifiées à double embrayage (e-DCT) pour équiper la prochaine génération de modèles hybrides de Stellantis
  • La production d’eDCT s’ajoute aux huit nouvelles activités mises en œuvre à Mirafiori depuis la création de Stellantis, avec entre autres le ‘Battery Technology Center’, le Hub d’Économie Circulaire, le futur grEEn-campus et le siège mondial de Pro One
  • Le projet « Mirafiori Automotive Park 2030 » prévoit un investissement de plus de 240 millions d’euros pour une transformation complète du site en un véritable Hub mondial unique, qui accueillera des activités telles que le design, l’ingénierie, la tech, la production, la chaîne d’approvisionnement et le recyclage
  • Un investissement supplémentaire de 100 millions d’euros a été annoncé aujourd’hui pour renforcer le potentiel de l’emblématique Fiat 500e. Une plateforme restructurée intègrera une technologie de batterie nouvelle génération permettant de concevoir un modèle plus abordable pour nos clients, ce qui augmentera la production à Mirafiori avec l’aide des bonus conçus pour dynamiser le marché des véhicules électriques, tout en améliorant l’expérience client avec un ratio prix/autonomie particulièrement attractif
  • Mirafiori est l’un des trois centres de décision de Stellantis dans le monde qui soutiennent une mise en œuvre efficace du plan Dare Forward 2030. Il accueillera des activités tournées vers l’avenir de la mobilité durable et permettra d’économiser 36 000 tonnes équivalent CO2 d’ici la fin de la réalisation du projet
 

TURIN – Stellantis N.V. célèbre aujourd’hui le démarrage d’une nouvelle activité de production dans son site historique de Mirafiori, en Italie, avec les boîtes de vitesses électrifiées à double embrayage (e-DCT). Ce lancement représente la prochaine étape d’un investissement de 240 millions d’euros visant à transformer le complexe et soutenir le secteur automobile italien afin de créer le « Mirafiori Automotive Park 2030 ». Le CEO de Stellantis a annoncé aujourd’hui un investissement supplémentaire de 100 millions d’euros dans le but de renforcer le potentiel de l’emblématique Fiat 500e. Le « Mirafiori Automotive Park 2030 » incarne la vision de Stellantis, qui ambitionne de se transformer en ‘tech company’ de mobilité durable. Faisant partie des trois principaux hubs mondiaux de Stellantis, les activités du site englobent l’ensemble du cycle automobile, de la conception jusqu’au recyclage.

Mirafiori fait également partie du programme de transformation grEEn-campus actuellement en cours chez Stellantis, et permettra d’économiser 36 000 tonnes équivalent CO2. Le grEEn-campus est un lieu dédié à l’échange et au partage d’idées, conçu pour favoriser la créativité et l’efficacité tout en créant un environnement de travail attractif. Les espaces restructurés soutiennent directement l’objectif décrit dans le plan stratégique Dare Forward 2030 de Stellantis d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2038. 

« Stellantis s’appuie sur ses origines italiennes, françaises et américaines pour mener ses activités dans le monde », a déclaré Carlos Tavares, CEO de Stellantis. « Mais ce qui rend le site de Mirafiori unique au cœur de Stellantis, c’est qu’il est en train de devenir un véritable centre mondial qui rassemble les fonctions tertiaires, le développement de technologies, la production et les activités d’économie circulaire. C’est pourquoi sa profonde transformation, avec huit nouvelles activités à Turin depuis la création de Stellantis, nécessite une attention, une formation et des investissements conséquents pour continuer à fournir des véhicules, des technologies et des services capables de conquérir le cœur et l’esprit nos clients dans le monde entier. En parallèle du démarrage de la production d’eDCT, l’annonce d’un investissement supplémentaire de 100 millions d’euros faite aujourd’hui répond à l’ambition d’améliorer encore l’attractivité et l’accessibilité de la Fiat 500e afin d’élargir notre clientèle, et donc d’étendre l’activité de production du site de Mirafiori. Ainsi que nous l’avons démontré aujourd’hui, nous sommes déterminés à protéger notre leadership en Italie contre toute concurrence, y compris les constructeurs chinois, peu importe le soutien dont ils bénéficient dans le pays. Chaque jour, nos collaborateurs en Italie démontrent leurs compétences, leur engagement et leur résilience. J’aimerais leur adresser mes plus sincères remerciements pour leur soutien envers Stellantis. Nos partenaires peuvent s’attendre à ce que nous continuions à protéger et cultiver nos racines avec des méthodes nouvelles et parfois surprenantes. »

Le « Mirafiori Automotive Park 2030 » représente le prochain chapitre de 80 années de richesse historique d’un site emblématique. Il accueille actuellement la production des modèles Abarth 500e, Fiat 500e, Maserati GranTurismo et Maserati GranCabrio. En outre, plus de 90 % des véhicules qui y sont produits sont exportés, contribuant ainsi à la balance commerciale de l’Italie.

En 2023, FIAT a vu ses ventes mondiales augmenter de 12 %, à 1,35 million d’unités, confirmant sa position de première marque de Stellantis en termes de volume de ventes. La marque est leader sur quatre marchés : au Brésil avec 21,8 % de part de marché, en Italie avec 12,8 % de part de marché, en Turquie avec 15,7 % de part de marché, et en Algérie avec 78,6 % de part de marché. En Europe, FIAT est leader du segment A avec 42 % de part de marché, et le nouvel investissement annoncé pour la 500e vise à renforcer le leadership du modèle en offrant une expérience client améliorée et une version plus abordable équipée d’un tout nouveau moteur électrique avec batterie.

Parallèlement à la production sur site des modèles FIAT et Maserati, le « Mirafiori Automotive Park 2030 » comprend les activités suivantes : 
 
  • Production de transmissions/boîtes de vitesse : en plus de la fabrication de la boîte manuelle C514 pour la Fiat Panda, fabriquée à Pomigliano, en Italie, il a fallu à la coentreprise ‘eTransmissions Assembly’ moins de deux ans pour lancer la production d’eDCT pour les modèles hybrides de Stellantis. Le site fabriquera jusqu’à 600 000 eDCT par an, en complément de la production du site de Metz, en France. Les eDCT produits à Mirafiori utilisent une technologie d’hybridation de pointe et pourtant abordable, qui intègre un moteur électrique de 21 kW au sein d’une boîte de vitesses à double embrayage. Le moteur fournit une propulsion électrique dans les scénarios à faible couple, comme en ville ou à vitesse constante, ce qui permet de laisser la combustion traditionnelle à l’arrêt 50 % du temps en cycle urbain. Et le moteur à combustion interne prend le relais quand la voiture a besoin de plus de couple.

  • ‘Battery Technology Center’ : grâce à un investissement de 40 millions d’euros, ce centre de batteries ultra moderne permettra à Stellantis de concevoir, développer et tester les packs de batteries, les modules, les cellules haute tension et les software qui équiperont ses futurs véhicules. Ce centre est l’un des plus importants du secteur automobile européen.

  • Hub d’Économie Circulaire SUSTAINera : cette initiative avant-gardiste vise à créer des modèles de fabrication et de consommation durables. Ses activités incluent notamment le reconditionnement et la déconstruction de véhicules ainsi que la remanufacture de pièces automobiles, avec des plans d’expansion à l’échelle mondiale. Stellantis vise à quadrupler le chiffre d’affaires découlant d’une durée de vie prolongée des pièces et des services, et multiplier par 10 le chiffre d’affaires lié au recyclage en 2030 par rapport à 2021.

  • Le futur grEEn-campus : un programme de transformation en lieu de travail collaboratif et neutre en carbone, dont l’objectif est de réaménager de manière innovante et durable les sites historiques de Stellantis dédiés au design automobile, à la tech et aux fonctions tertiaires. Le site rassemblera des collaborateurs spécialisés dans différentes activités, notamment les centres de décision mondiaux pour :
  • Le siège mondial de Stellantis Pro One, qui soutient l’offensive stratégique de l’entreprise pour renforcer son leadership mondial sur les véhicules utilitaires. La Business Unit Véhicules Utilitaires représente un tiers du revenu total de Stellantis.
  • Drive4You, by Stellantis, une entreprise logistique interne qui exploite 230 camions avec 230 chauffeurs en Italie, et dont le siège se trouve à Turin.
  • Mobilisights, dédiée à la croissance des activités DaaS (Data as a Service) de l’entreprise et au développement et à la distribution sous licence de produits, d’applications et de services B2B novateurs. 
  • Le Hub software, responsable des systèmes avancés d’aide à la conduite (ADAS) et de la plateforme STLA AutoDrive à l’échelle mondiale.
  • Advanced Engineering (Ingénierie avancée), centre mondial d’expertise pour l’injection plastique, les grands fourgons, le software et les systèmes avancés d’aide à la conduite.
  • Stellantis Design siège des principales activités de design des marques Abarth, Alfa Romeo, FIAT, Lancia et Maserati, ainsi que des modèles Jeep® européens.
  • Italy National Sales Company (Société nationale de vente italienne)
 
Au cours de ces cinq dernières années, Stellantis a investi plus de 5 milliards d’euros dans ses opérations italiennes pour de nouveaux produits ou sites de production. Et elle continuera à le faire afin de bâtir un modèle commercial durable pour ses activités en Italie, avec le soutien de ses fournisseurs et des institutions, telle une « équipe italienne composée de trois joueurs ». L’entreprise propose également des formations visant à développer et renforcer les compétences de ses collaborateurs, tout en poursuivant sa collaboration fructueuse avec l’École polytechnique de Turin, qui a débuté en 1999 et conduit à la création d’un campus dédié au design et à la mobilité durable dans la région de Mirafiori.

Dans le cadre de son plan stratégique Dare Forward 2030, Stellantis investira plus de 50 milliards d’euros dans l’électrification au cours de la prochaine décennie et prévoit d’atteindre 100 % de ses ventes de voitures particulières en électrique (BEV) en Europe et de 50 % pour les voitures particulières et les véhicules utilitaires légers aux États-Unis d’ici à 2038. Pour réaliser ces objectifs, l’entreprise s’assure donc de la disponibilité d’environ 400 GWh de capacité de batterie, avec notamment le soutien de six usines de production de batteries en Amérique du Nord et en Europe. Stellantis est actuellement en bonne voie pour devenir une entreprise neutre en carbone d’ici 2038, tous champs d’application confondus, avec un pourcentage de compensation des émissions résiduelles à un seul chiffre.


    Source : Stellantis


Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué