Abonnez-vous à la newsletter
Inscription / désinscription
à la newsletter bimensuelle

Vous serez informés des derniers dossiers, focus techniques, actus et communiqués de presse
Prochainement
  • Le moteur électrique à rotor bobiné, exempt des contraintes des aimants permanents
  • Nouveaux moteurs électriques dédiés aux véhicules haut de gamme Audi et Porsche

8 mars 2023

Mercedes-Benz présente en avant-première son système d'exploitation MB.OS

  • Construire un système propriétaire : le système d'exploitation Mercedes-Benz (MB.OS) est une nouvelle architecture "chip-to-cloud" spécialement conçue qui sera au cœur de chaque futur produit, offrant des capacités logicielles exceptionnelles et facilitant d’utilisation pour les clients.
  • Partenariat avec les leaders de l'innovation : nouvelle collaboration stratégique visant à fournir aux clients de Mercedes-Benz un accès intégré aux fonctionnalités et aux cartes Google grâce à de nouveaux partenariats technologiques clés dans le domaine du matériel et des logiciels, garantissant un développement efficace et un déploiement rapide.
  • Amélioration de l'expérience d'infodivertissement : intégration d'un excellent contenu spécifique à une région couvrant la musique, la vidéo, les jeux et la productivité largement supérieur à la mise en miroir d’un smartphone grâce à l’écran pleine largeur, au son immersif et à l'activation de la commande vocale.
  • Faire progresser la conduite automatisée : Mercedes-Benz prévoit des fonctionnalités de niveau 2 améliorées adaptées aux cas d'utilisation en milieu urbain, offrant en fin de compte un niveau 3 à des vitesses allant jusqu'à 130 km/h, le tout alimenté par la plate-forme NVIDIA DRIVE et l'apprentissage automatique.
  • Offrir des mises à jour flexibles : les véhicules entièrement connectables pourront partager des données et s'améliorer rapidement au fil du temps grâce à des mises à jour OTA ; les clients se verront proposer de nouvelles fonctionnalités via une application, le web ou la voiture.
  • Débloquer les opportunités financières : les revenus générés par les logiciels devraient atteindre un chiffre d’affaires très élevé d'ici la fin de la décennie ; MB.OS devrait améliorer la productivité et la vitesse de développement ; les investissements dans les logiciels s'inscrivent dans le paysage financier existant.


Mercedes-Benz a détaillé aujourd'hui ses plans en tant qu'architecte de son propre système d'exploitation MB.OS, qui sera introduit au milieu de la décennie avec la nouvelle plateforme MMA (Mercedes Modular Architecture). MB.OS est conçu et développé en interne afin de conserver le contrôle total de la relation client, de garantir la confidentialité des données et de tirer parti de l'intégration unique de toutes les fonctions de la voiture. Basé sur une architecture chip-to-cloud spécialement conçue, MB.OS bénéficie d'un accès complet à tous les domaines du véhicule : infodivertissement, conduite automatisée, carrosserie et confort, conduite et charge. Cette approche stratégique permet à la marque automobile de luxe la plus performante au monde[1] d'offrir à ses clients une expérience produit différente et supérieure.

"Chez Mercedes-Benz, nous nous consacrons à la construction des voitures les plus désirables au monde. En conséquence, nous avons pris la décision d'être les architectes de notre propre système d'exploitation - une architecture unique de type "chip-to-cloud" qui tire parti de son accès complet aux composants matériels et logiciels de nos véhicules. En combinant cette expertise interne avec une sélection de partenaires d’envergure internationale, nous créerons une expérience client exceptionnelle, de l'aide à la conduite, à la navigation et au divertissement, jusqu'à la recharge intégrée. Le système d'exploitation MB.OS sera entièrement évolutif et fera l'objet d'améliorations constantes".
Ola Källenius, Président-directeur général, Mercedes-Benz

Construire un système propriétaire - ouvert aux partenaires

MB.OS est conçu pour relier les principaux aspects de la chaîne de valeur de l'entreprise, notamment le développement, la production, le commerce omni-canal et les services - ce qui en fait un système d'exploitation pour l'ensemble de l'entreprise Mercedes-Benz. C'est pourquoi les effets de MB.OS vont du découplage des cycles de développement à l'amélioration de la valeur à vie du client, bien longtemps après l'achat initial de la voiture.

L'entreprise a créé son système d'exploitation pour qu'il soit standardisé sur l'ensemble de la gamme de véhicules, qu'il puisse être entièrement mis à jour pour des réactualisations rapides des produits et qu'il soit délibérément ouvert à des partenaires triés sur le volet. Si Mercedes-Benz définit et contrôle l'architecture avec sa propre couche de base matérielle et logicielle, l'intégration d'acteurs technologiques de premier plan permet aux clients d'accéder aux meilleurs services, contenus et fonctions de leur catégorie.

Parmi ces partenaires MB.OS figure NVIDIA, qui apporte son expertise en matière de logiciels, de données et d'intelligence artificielle, ainsi que son système sur puce Orin, afin d'améliorer les systèmes de conduite automatisée de référence SAE de niveau 2 et de niveau 3. Les variantes de véhicules seront également équipées de capteurs de nouvelle génération, notamment des capteurs de détection et de télémétrie par la lumière (LiDAR) de Luminar. Aujourd'hui, Mercedes-Benz a annoncé son partenariat le plus récent : la nouvelle collaboration stratégique à long terme avec Google pour développer et mettre en œuvre une expérience de navigation embarquée de nouvelle génération.

Améliorer l'expérience d'infodivertissement

Mercedes-Benz sera le premier constructeur automobile à créer sa propre expérience de navigation basée sur les nouvelles données embarquées et les capacités de navigation de la plateforme Google Maps intégrée à MB.OS. Le constructeur de voitures de luxe aura ainsi accès à l'offre géospatiale de pointe de Google, notamment à des informations sur le trafic en temps réel et prédictives, le recalcul automatique, etc. Pour enrichir l'expérience utilisateur, les conducteurs pourront également utiliser l'application YouTube sur le système d'infodivertissement lorsqu'ils sont garés et lorsqu'ils utilisent le système de conduite automatisée conditionnelle DRIVE PILOT de niveau 3, là où cela est autorisé. De plus, Mercedes-Benz donnera aux clients l'accès à « Place Details » fourni par Google, qui les aidera à trouver des informations détaillées sur plus de 200 millions d'entreprises et de lieux dans le monde, y compris les heures d'ouverture, des photos, des notes et des avis. « Place Details » fourni par Google sera disponible dès aujourd'hui dans tous les véhicules équipés de la dernière génération de MBUX sur les marchés concernés[2] .

Dans le même temps, les conducteurs de Mercedes-Benz continueront de bénéficier de l'intégration native des fonctionnalités de navigation essentielles qui ne sont pas disponibles dans les systèmes d'infodivertissement standard. La gestion précise et fiable de l'autonomie des véhicules électriques en est un exemple. Cela n'est possible que parce que MB.OS a accès à toutes les données du véhicule, telles que l'état de charge et la consommation d'énergie - ce qui souligne la logique stratégique consistant à combiner des actifs propriétaires avec des partenariats sélectionnés.

Mercedes-Benz va étendre ses fonctions d'infodivertissement grâce à de nouveaux partenariats avec des applications de pointe dans le domaine de la vidéo, des jeux et de la productivité. MB.OS ouvrira une nouvelle dimension du jeu en voiture grâce à Antstream pour les jeux d'arcade. Les solutions de vidéoconférence embarquées seront élargies par l'ajout des services populaires Webex et Zoom. En outre, le contenu dédié de Tencent permettra de répondre encore mieux aux préférences spécifiques des clients en Chine.

Un précurseur de MB.OS sera déjà disponible dans la nouvelle Classe E à partir de 2023 avec la troisième génération de MBUX. Une nouvelle API MBUX pour Android permet l'installation d'applications tierces, offrant une meilleure expérience utilisateur par rapport aux applications miroirs.

Faire progresser la conduite automatisée

La prochaine génération de conduite automatisée SAE de niveau 2 commencera dans le segment d’entrée de gamme, exploitant à fond le potentiel de l'apprentissage automatique. Un ensemble complet de capteurs sera disponible sur la plateforme MMA qui bénéficiera également de nouvelles puissances de traitement. La configuration des capteurs sera conçue pour répondre aux exigences élevées des environnements urbains, en particulier la présence de piétons et les schémas de circulation denses et complexes. Là où les réglementations locales le permettent, les clients de Mercedes-Benz pourront profiter d'un plus grand confort, notamment de la conduite mains libres, tout en gardant les yeux sur la route. En Chine, les changements de voie initiés par le système de navigation seront également disponibles, sur la base des données cartographiques du partenaire local chinois AMAP.

La société se concentre sur la conduite automatisée conditionnelle de niveau 3, avec l'objectif ultime de conduire à une vitesse allant jusqu'à 130 km/h dans son itération finale. Pour y parvenir, Mercedes-Benz s'est associé à NVIDIA pour construire des systèmes d'automatisation de la conduite entièrement programmables et actualisables. Le "cerveau de conduite" du véhicule est le système sur puce NVIDIA DRIVE Orin, capable d'effectuer 254 trillions d'opérations par seconde pour traiter les données provenant d'une série de capteurs entourant le véhicule. Les "yeux" du système, également appelés systèmes de perception, sont, aux côtés des capteurs radar et des caméras, des capteurs LiDAR de Luminar, partenaire de Mercedes-Benz. Le capteur IRIS de nouvelle génération de Luminar peut reconnaître même les petits objets à faible réflectivité dans le spectre infrarouge. La redondance supplémentaire des modalités de détection permettra au système de répondre aux normes de sécurité les plus élevées de Mercedes-Benz.

En Chine, Mercedes-Benz s'engage dans un partenariat local avec Tencent pour soutenir ses systèmes de conduite automatisée. Une interface utilisateur enrichie pour les fonctions de conduite automatisée, comprenant une vue cartographique avancée au niveau des voies, est prévue.

Offrir des mises à niveau flexibles

La base technologique du MB.OS accroît encore les possibilités de mises à jour par logiciel. Le système d'exploitation Mercedes-Benz dissocie le matériel du logiciel, ce qui permet d'accélérer les cycles d'innovation et d'accroître la flexibilité et la rapidité des mises à jour. Dans MB.OS, tout sera entièrement connectable par le biais du cloud intelligent Mercedes-Benz. Cela constitue la base des services connectés pour l'ensemble du parc automobile et permet à Mercedes-Benz de protéger et d'exploiter les données des clients, car l'entreprise conserve le contrôle total de toute l'infrastructure critique.

Mercedes-Benz offrira de nouveaux services plus personnalisés et plus pratiques, grâce à la Mercedes me ID, qui relie toutes les informations relatives au client : de l'achat et du financement aux rendez-vous d'entretien, en passant par les données de facturation et de paiement. Il permet aux clients de se connecter à Mercedes-Benz, de personnaliser leurs paramètres et leurs profils et de recevoir des offres adaptées à leurs besoins spécifiques.

Pour simplifier l'expérience client, les services personnalisés et les mises à niveau se traduiront par trois offres groupées pratiques : MB.CONNECT, MB.CHARGE, MB.DRIVE[3] . Les fonctions du véhicule telles que la navigation, la télécommande, la fonction Guard 360°, le divertissement et la communication, ainsi que de nombreuses autres, seront réunies dans le pack MB.CONNECT et maintenues à jour grâce à des mises à jour en temps réel. Avec MB.CHARGE, les clients de véhicules électriques auront accès à des tarifs flexibles et attractifs en fonction de leur consommation. MB.CHARGE offre une transparence maximale grâce à des tarifs de recharge fixes et à un accès prioritaire au réseau de recharge haute puissance de Mercedes-Benz.

Avec MB.DRIVE, les clients auront la possibilité d'étendre les fonctions des systèmes avancés d'aide à la conduite dans leurs voitures. Tous les nouveaux modèles seront équipés de la technologie de détection nécessaire pour permettre la conduite assistée de niveau 2. Les modèles sélectionnés peuvent être commandés avec une conduite assistée améliorée ou une conduite automatisée sous conditions de niveau 3 avec un contrat à durée déterminée. À partir de 2025, certaines fonctionnalités pourront être mises à niveau tout au long du cycle de vie du véhicule grâce au Mercedes me Store. Pour explorer de nouvelles fonctions et effectuer des achats, les clients peuvent accéder au Mercedes me Store via une appli, le web ou depuis l'intérieur de la voiture.

Débloquer des opportunités financières

L'entreprise est convaincue que cette approche stratégique du développement de logiciels et de matériel sera à la base de revenus à vie ainsi que de contributions supplémentaires. En 2022 déjà, Mercedes-Benz a généré plus d'un milliard d'euros de revenus liés aux logiciels avec des produits et services tels que la navigation, Live Traffic ou les mises à jour de cartes en ligne.

À plus long terme, l'entreprise prévoit que le total des revenus générés par les logiciels MB.CONNECT et MB.DRIVE atteindra un milliard d'euros à la fin de la décennie. À ce jour, la société est en passe de dépasser son propre objectif d'un milliard d'euros d'EBIT provenant des services numériques en 2025, qui fait déjà partie des objectifs de bénéfices existants.

Les logiciels deviendront une partie importante du processus de développement de produits et du plan d'investissement de l'entreprise, avec 25 % du budget de R&D alloué aux logiciels d'ici le milieu de la décennie. Les objectifs de réduction des investissements à moyen terme du groupe ne seront pas affectés.

[1] Selon le rapport "Best Global Brands 2022".
[2] Tous les véhicules MBUX (NTG7) de la génération 2020 avec navigation dans les marchés connectés, sauf en Chine, au Japon et en Corée. Séries : 223, 206, 295, 297, 296, 294, 254, 232, 177 (à partir de la production 12/2022, année modèle 22/2), W247 (à partir de la production 12/2022, année modèle 22/2), V167 (à partir de la production 12/2022, année modèle 22/2).
[3] Pour utiliser les services Mercedes me connect, vous devez créer un identifiant Mercedes me et accepter les conditions d'utilisation des services Mercedes me connect. Les services présentés ainsi que leur disponibilité et leurs fonctionnalités dépendent notamment du temps, du modèle de véhicule, de l'année de fabrication, des équipements optionnels sélectionnés et du pays.


  Source : Mercedes





Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué