Abonnez-vous à la newsletter
Inscription / désinscription
à la newsletter bimensuelle

Vous serez informés des derniers dossiers, focus techniques, actus et communiqués de presse
Prochainement
  • Le moteur électrique à rotor bobiné, exempt des contraintes des aimants permanents
  • Nouveaux moteurs électriques dédiés aux véhicules haut de gamme Audi et Porsche


Barre antiroulis (barre stabilisatrice)

La fonction de cette barre est de réduire le roulis (inclinaison droite/gauche du châssis). Elle est généralement ronde et en forme de U, fixée dans sa partie centrale au châssis et à ses extrémités aux roues droite et gauche d'un même essieu. Elle ne se déforme que lorsqu'il y a une différence de hauteur d'une roue par rapport à l'autre, comme par exemple dans les virages.

Son action dépend de sa raideur et de ses dimensions. Une trop grande raideur va diminuer le confort mais améliorer les capacités dynamiques du véhicule. Une barre plus raide sur l'essieu avant ou arrière donne réciproquement au châssis une tendance au sous-virage ou au survirage. Ces barres sont donc très dures pour des voitures sportives et très souples, voire inexistantes, sur les véhicules tout-terrains qui demandent des grands débattements de suspension.

Anglais : anti-roll bar.

Essieu avant Volvo XC90