Abonnez-vous à la newsletter
Inscription / désinscription
à la newsletter bimensuelle

Vous serez informés des derniers dossiers, focus techniques, actus et communiqués de presse
Prochainement
  • Le développement continu par Valeo d’une transmission à 2 rapports pour propulsion électrique
  • Pourquoi le moteur à combustion perdurera dans des compétitions automobile majeures ?
  • Commercialisation des premiers moteurs-roues de Schaeffler 
  • Bobinage à fils ronds vs à épingles à cheveux 

18/07/2023

Le pneu Michelin pour automobiles intégrant 45% de matériaux durables reçoit à Francfort le prix AutomotiveINNOVATIONS Award 2023

  • Une distinction dans la catégorie "Chassis, Car Body & Exterior" pour le pneu Michelin de voitures, homologué route, intégrant 45% de matériaux durables.
  • Une stratégie matériaux durables unique et différenciante par son exigence, son ampleur, sa dimension partenariale et son approche globale.
  •  Une récompense qui salue l’engagement de Michelin pour une production de pneus avec 100% de matériaux durables d’ici 2050, avec une étape de 40% en moyenne d’ici 2030.


Michelin a reçu le 13 juillet, à Francfort, le prix AutomotiveINNOVATIONS Award 2023 dans la catégorie "Chassis, Car Body & Exterior" pour son pneu de voitures, homologué route, intégrant 45% de matériaux durables. Une distinction décernée par PricewaterhouseCoopers (PwC) et le Center of Automotive Management (CAM) qui, depuis plus de dix ans, mènent des études auprès des constructeurs et des fournisseurs afin d'identifier les grandes innovations de l'industrie automobile. Pour l’occasion, ils se sont appuyés sur un jury comprenant des personnalités expérimentées de l'industrie, de la science et du conseil et également des médias spécialisés.

La stratégie matériaux durables de Michelin est unique par son exigence, son ampleur, sa dimension partenariale et son approche globale tout au long du cycle de vie du produit.

  • Une définition exigeante des matériaux durables

Aujourd’hui il n’existe aucune définition unique des matériaux durables. Cette absence de définition nuit à la lisibilité des différentes démarches actuellement à l’œuvre dans l’industrie pneumatique. Michelin considère notamment comme « durables » uniquement les matériaux recyclés ou renouvelables à l’échelle d’une vie humaine. C’est la raison pour laquelle le Groupe est en faveur d’un alignement de la profession sur une définition commune et exigeante de ce qu’est un matériau durable.

  • Une démarche matériaux durables d’ampleur déployée sur l’ensemble des produits du Groupe.

Michelin a l’ambition de déployer sa stratégie matériaux durables sur l’ensemble de ses produits et non pas sur un seul produit ou quelques gammes. Cette échelle implique une transformation en profondeur des méthodes, des outils et des processus industriels. Plus largement, les défis en recherche et développement comme dans l’industrie vont nécessiter la création de nouvelles filières et chaines de valeur. Unique dans le secteur par son ampleur, cette ambition vient illustrer la volonté du Groupe de contribuer à faire évoluer radicalement la conception et la fabrication de ses produits au bénéfice de la protection de la planète.

  • Une dimension partenariale inédite pour accélérer la recherche et l’innovation

Conscient que la vitesse et la nature des innovations dans le domaine des matériaux durables nécessitent des compétences nouvelles, le Groupe s’est engagé dans un programme de partenariats ciblés, lui permettant d’accélérer le développement de technologies de rupture, en particulier dans les domaines de la transformation et du recyclage. A titre d’exemple on peut citer Pyrowave (r-styrène), Carbios (r-PET), Enviro (rCB), IFPEN/Axens avec la participation de l’ADEME (bio-butadiène), le projet Empreinte* mené avec l’ADEME ou encore les projets de mise en place d’économie circulaire BlackCycle et Whitecycle que Michelin mène avec de nombreux partenaires Européens et le soutien de l’UE afin de transformer des pneus en fin de vie en matières premières de très haute qualité ré incorporables dans les pneus neufs.

  • Une approche globale tout au long du cycle de vie du produit

Afin de prendre en compte tous les paramètres et impacts environnementaux du pneumatique, le Groupe a mis en place une approche 360° sur la base d’une analyse du cycle de vie des pneumatiques, depuis le choix des matières premières jusqu’aux solutions de recyclage, dans une démarche généralisée d’éco-conception. Une volonté qui va au-delà de la seule capacité à savoir développer et intégrer des matériaux durables dans les pneus, et qui vise à agir sur tous les leviers à chaque étape de cycle de vie du pneumatique (conception, fabrication, transport, usage et fin de vie).

Une récompense qui salue l’engagement de Michelin pour une production de pneus avec 100% de matériaux durables d’ici 2050, avec une étape à 40% d’ici 2030.

Présenté en 2022, le pneu à 45% de matériaux durables intègre les technologies qui seront dans les pneus de série en 2025. Il permet à Michelin de franchir une nouvelle étape vers le développement à plus large échelle des nouveaux matériaux durables. Il illustre sa capacité d’innovation mais également le chemin parcouru par le Groupe pour respecter ses engagements en faveur d’une production globale, obtenue intégralement à partir de matières renouvelables ou recyclées d’ici 2050, avec une étape de 40% en moyenne d’ici 2030.

« Pour tenir sa feuille de route extrêmement ambitieuse, Michelin peut compter sur son expertise dans le domaine des matériaux de haute technologie ainsi que sur la contribution de l’ensemble de son département R&D constitué de 6 000 ingénieurs, chercheurs, chimistes et développeurs à travers le monde. C’est à toutes ces équipes que je dédie ce prix aujourd’hui. » commente Eric Vinesse, Directeur de la Recherche et du Développement, Membre du Comité Exécutif du Groupe


    Source : Michelin 

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué