Abonnez-vous à la newsletter
Inscription / désinscription
à la newsletter bimensuelle

Vous serez informés des derniers dossiers, focus techniques, actus et communiqués de presse
Prochainement
  • Le développement continu par Valeo d’une transmission à 2 rapports pour propulsion électrique
  • Pourquoi des compétitions automobile majeures conserveront le moteur à combustion ?

19 mai 2021

Stellantis et ses partenaires du consortium AM2 co-innovent pour accélérer le déploiement de solutions multi-matériaux dans l’industrie automobile

  • Le consortium AM2 « Aluminium Multi-Matériaux » réunit 9 partenaires, 6 entreprises et 3 centres R&D
  • L’ambition du consortium est de structurer une filière aluminium automobile française leader sur les technologies de mise en forme et d’assemblage.
  • Ce consortium s’appuie sur la Plateforme de la Filière Automobile (PFA), le pôle de compétitivité ID4CAR[1] et la FABLAB EXCELCAR[2] qui favorisent le rapprochement entre les industriels, les techno-providers et les académiques.


Amsterdam et Rennes, le 19 mai 2021 – La mission du consortium AM2 est de déployer l’aluminium dans la caisse en blanc, tout en assurant la compatibilité avec les matériaux actuels (aciers) ou en cours de convergence technico-économique tels les composites.

Le projet est structuré autour de 4 axes majeurs permettant de maîtriser la chaîne de valeur complète : la caractérisation des matériaux, la conception numérique, les outils et méthodes pour une intégration industrielle facilitée et le développement de nouveaux produits.

Pour accélérer les explorations et proposer des solutions innovantes (assemblages hybrides, soudage laser, collage de structure…), une douzaine de démonstrateurs produits et procédés TRL 6-7[3] seront développés d’ici 2023.

L’ambition du consortium est d’améliorer la compétitivité de la filière aluminium automobile française.

Proposer des solutions INNOVANTES compatibles avec les Contraintes industrielles de grande cadence

Les travaux du consortium s’appuient sur des technologies brevetées et les connaissances scientifiques des partenaires. Cette collaboration, menée dans un esprit de « Design Thinking », permettra de faire émerger des nouvelles solutions Produit/Procédé, applicables à court terme et bénéfiques pour le client final.

Différents démonstrateurs feront la synthèse de ces innovations, parmi lesquels :

Produit
  • Conception de caisses en blanc hybride mariant les antinomies aluminium-acier.
  • Réalisation de structures embouties en « nids d’abeille ».
  • Renforcement de pièces de structure par des patchs composites.
Procédés
  • Mise au point d’outils d’emboutissage via la Fabrication Additive Métallique, une première européenne !
  • Développement de procédés d’assemblage multi-matériaux.
  • Démocratisation du soudage laser par des technologies à faible investissement.
  • Application de nouveaux modes de contrôle de conformité en temps réel.
  • Introduction de la fabrication virtuelle ou « Jumeau Numérique » pour permettre la maîtrise industrielle des procédés complexes.
  • Industrialisation de matériaux composites innovants visant une réduction des temps de cycle de production.
Standardiser des nouvelles rÈgles de conception

Les travaux standardisés du consortium et les nouvelles connaissances acquises pourront être valorisés au-delà de la filière automobile :
  • Outils de modélisation permettant de simuler les procédés de fabrication.
  • Règles de conception pour la maîtrise de la dilatation.
  • Règles d’emboutissage à géométrie complexe de l’aluminium.
  • Procédés d’assemblage multi matériaux polyvalents avec les infrastructures industrielles existantes.
En outre, le recours ciblé au chaînage numérique-physique des procédés industriels contribuera à l’efficience de conception.

Virginie HUGUON, Maître-Expert Carbody au sein de STELLANTIS :

« Ce consortium est un formidable accélérateur d’innovations au service de l’allègement des véhicules et permettra de simplifier les processus industriels associés à ces nouveaux matériaux. »

Le consortium bénéficie également du soutien financier des pouvoirs publics, en particulier de la Banque Publique d’Investissement (BPI), la Région Bretagne et Rennes Métropole.

  Source : STELLANTIS





Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué