Abonnez-vous à la newsletter
Inscription / désinscription
à la newsletter bimensuelle

Vous serez informés des derniers dossiers, focus techniques, actus et communiqués de presse
Prochainement
  • Des matériaux critiques dans les véhicules électriques, et des solutions
  • Les batteries lithium-ion à électrolyte liquide ont encore du potentiel
  • Des rendements disparates sur les groupes motopropulseurs électriques

22 avril 2021

Bridgestone et Lightyear unissent leurs forces pour proposer la première voiture électrique solaire à grande autonomie au monde

Bridgestone a appliqué sa technologie de pneus légers respectueuse de l'environnement ENLITEN sur les pneus Turanza Eco spécialement conçus pour la Lightyear One. Le groupe apporte ainsi une contribution significative en termes d’efficacité, en permettant de préserver la durée de vie de la batterie, de maximiser l'autonomie du véhicule et de réduire l'impact environnemental. Cette collaboration est l’illustration la plus récente des avancées de Bridgestone dans le cadre de sa stratégie pour devenir un leader mondial des solutions de pointe et de la mobilité durable.

Rungis, le 22 avril 2021 - Fort de 90 ans d'expertise, Bridgestone, un leader mondial des solutions de pointe et de la mobilité durable, a annoncé un partenariat exclusif avec Lightyear, spécialiste néerlandais de la mobilité. Bridgestone a conçu des pneus spécialement destinés à la Lightyear One, la première voiture électrique solaire à grande autonomie au monde, dont la commercialisation est prévue pour la fin de cette année.

Une récente étude1 menée par Bridgestone a montré que 50 % des conducteurs européens envisagent d'acquérir un véhicule entièrement électrique. Néanmoins, 37% d’entre eux restent encore sceptiques en raison de préoccupations liées à l'efficacité et l'autonomie limitées pour ce type de voitures.

Lightyear One apporte une réponse directe à ces inquiétudes en proposant une autonomie inédite de 725 km, et une efficacité énergétique trois fois plus grande que les autres véhicules électriques actuellement sur le marché. La berline se recharge directement grâce aux rayons du soleil par le biais d’un grand toit solaire, qui minimise les émissions de CO2. Cela maximise ainsi l’efficacité du véhicule tout en limitant, pour l’utilisateur, le besoin de recharger les batteries.

Pour parvenir à des performances aussi incroyables, Lightyear a repoussé les limites de la technologie actuelle, en concevant un véhicule qui affiche le meilleur coefficient aérodynamique de toutes les voitures commercialisées à ce jour. Et cela grâce aux gains substantiels obtenus dans plusieurs domaines de la conception. Pour soutenir ces performances uniques et accroître son efficacité, Lightyear a recherché un pneu offrant une très faible résistance au roulement et un poids réduit, afin de préserver la durée de vie de la batterie, maximiser l'autonomie du véhicule et réduire l'impact environnemental.

Bridgestone a développé des pneus Turanza Eco, conçus sur mesure pour la Lightyear One, en associant pour la première fois ses technologies révolutionnaires ENLITEN et ologic. Ces dernières permettent de réduire le poids du pneu en utilisant moins de matières premières tout au long du processus de fabrication. Mais également de diminuer la résistance au roulement grâce à une bande de roulement innovante, des diamètres plus importants, des pressions de gonflage élevées et un design fin.

La très faible résistance au roulement des pneus permet également à la Lightyear One de bénéficier d'une batterie plus légère. En effet, les pneus Turanza Eco sont conçus pour offrir une plus grande autonomie que les autres pneumatiques pour véhicules électriques. Cela revient à une réduction de poids de plus de 90 kg2. Ils permettent de rouler plus longtemps entre deux charges avec la Lightyear One, et améliorent la dispersion de la silice grâce à une nouvelle technologie de mélange. Le poids du pneu peut ainsi afficher une réduction globale de 3,6 kg (environ 10 %) par véhicule3, sans aucun compromis en termes d’usure4 et d’adhérence.

Pour la première fois, les pneus Turanza Eco porteront sur les flancs le nouveau marquage Bridgestone EV. Le marquage Bridgestone EV est appliqué sur les pneus conçus sur-mesure pour les véhicules électriques. Il indique que ces pneumatiques ont subi un processus de test rigoureux avant d’être homologués par les constructeurs automobiles. Ces pneus tiennent ainsi compte des caractéristiques uniques propres aux véhicules électriques et répondent aux exigences des constructeurs automobiles en matière d'autonomie de la batterie, de maniabilité du véhicule et de durée de vie des pneus.

Bridgestone a également eu recours à sa technologie « Virtual Tyre Development », qui permet de développer un « jumeau numérique du pneu ». Les performances d'un pneu sont ainsi modélisées avec précision, sans avoir à le fabriquer physiquement. Ces technologies permettent d’économiser jusqu'à 40 000 kilomètres liés aux essais réels sur route et sur flottes. Elles contribuent également à réduire jusqu'à 50 % le temps de développement des produits, ainsi que les essais en extérieur et en parc5.

Le projet de la Lightyear One a été initié à l’occasion du Bridgestone World Solar Challenge, une course de 3 000 km à travers l'Outback australien qui repousse les limites de l'innovation technologique et de la mobilité solaire. C’est dans cette optique que Bridgestone collabore depuis huit ans avec l'Université de technologie d'Eindhoven et les équipes de Lightyear. La Solar Team Eindhoven, dont est issue Lightyear, a remporté la Cruiser Cup du Bridgestone World Solar Challenge quatre fois d’affilée de 2016 à 2019.

Emilio Tiberio, Directeur des opérations et Directeur de la technologie de Bridgestone EMIA, a déclaré : « Lightyear nous a impressionnés par son approche de la mobilité durable, et ce depuis que nous avons vu son équipe relever le défi du Bridgestone World Solar Challenge. Nous sommes donc ravis de prendre part au projet Lightyear One. Bridgestone s'est engagé à réduire de 50 % ses émissions de CO2 d'ici à 2030 et à utiliser des matériaux 100 % durables à l’horizon 2050. Pour atteindre ces objectifs, il est essentiel de nouer des partenariats stratégiques. »

Lex Hoefsloot, PDG de Lightyear, a ajouté : « Nous sommes particulièrement heureux de cette collaboration entre Bridgestone et Lightyear, deux entreprises qui partagent une vision commune de la mobilité durable de demain. Le monde est d’ores et déjà confronté à des évolutions et à des enjeux sans précédents, et grâce à l'innovation et aux technologies de pointe, nous pouvons travailler ensemble pour saisir à bras le corps les opportunités qui se profilent et créer un monde plus durable. »

1 Étude réalisée auprès de 3 000 consommateurs sur les marchés européens. Réalisée par Bridgestone via Profacts Brand Tracker en janvier 2021.
2 Comparaison de la consommation d'énergie entre le pneu Lightyear One et le pneu Bridgestone 175/60 R19 existant.
3 Poids du pneu LightYear One par rapport au pneu Bridgestone existant de production régulière dans la même taille (175/60 R19).
4 Test d'usure entre le pneu LightYear One et le pneu Bridgestone existant de même dimension (175/60 R19).
5 Le développement virtuel permet de minimiser ou d'éviter complètement les essais en extérieur (40 000 km) : une combinaison d'essais en flotte en conditions réelles et d'essais en extérieur basés sur un développement en 4 boucles. Le kilométrage de 40 000 km est une moyenne de la procédure actuelle d'essais de développement du PSR effectuée par le TCE (essais en extérieur et en parc).


  Source : Bridgestone





Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué