Abonnez-vous à la newsletter
Inscription / désinscription
à la newsletter bimensuelle

Vous serez informés des derniers dossiers, focus techniques, actus et communiqués de presse
Prochainement
  • Le développement continu par Valeo d’une transmission à 2 rapports pour propulsion électrique
  • Pourquoi des compétitions automobile majeures conserveront le moteur à combustion ?

26/06/2024

La mobilité électrique abordable s’invite au 36ème congrès SIA Powertrain

Valeo Smart eDrive : eGMP 6-1 autonome 

 

Les sujets concernant les propulsions électriques à batterie et à pile à combustible, ainsi que le moteur à combustion d’hydrogène, ont largement dominé lors des discussions à l’occasion du congrès international Powertrain organisé par la Société des Ingénieurs de l’Automobile (SIA). Il est également à noter le déploiement de solutions de mobilité électrique à coût abordable, allant de la petite mobilité urbaine jusqu’aux voitures de premiers segments.

 
 
Les 19 et 20 juin 2024, plus de 600 experts représentant des constructeurs internationaux, des fournisseurs de différents rangs et des centres d’ingénierie et de recherche se sont réunis au Palais des Congrès de Lille. Ils ont eu l'opportunité d'assister à 52 ateliers, de rencontrer 55 exposants et de tester 8 véhicules de démonstration.
 

Assistance électrique à transmission sans chaîne de Schaeffler


Ce 36ème congrès a notamment été marqué par une présence accrue de solutions de micro-mobilité et de mobilité électrique à bas coût. Ainsi, l’équipementier Schaeffler a présenté une transmission électrique, sans chaîne, pour véhicules de transport léger urbains à pédales, une conception qui offre une simplification mécanique sur différentes configurations de véhicules 2, 3 et 4 roues. Ce montage en hybride série est constitué d’un générateur électrique au niveau des pédales et d’un moteur-générateur dans une roue motrice. Le générateur intègre un train planétaire permettant une variation continue de démultiplication en fonction du régime et du couple mesurés dans l’axe des pédales. 
 

Assistance électrique 10 rapports de FEV

FEV exposait une assistance électrique de 150 Nm dans l’axe des pédales. Le système de 4 kg comprend en outre une transmission automatique à 10 rapports avec passage sans rupture de couple et une possibilité de récupération d’énergie. Le vélo cargo électrique Urbaner UtiliteR était également présenté dans le hall de démonstration.

 

Visant les voitures de premiers segments, Valeo propose le groupe motopropulseur électrique Smart eDrive de 60 kW en configuration 6-1, intégrant machine, réducteur, onduleur, convertisseur DC-DC, chargeur et superviseur de puissance. Sa spécificité concerne son autonomie d’implantation dans un véhicule : les flux de puissance sont entièrement gérés par ce module et son refroidissement à circulation d’huile interne (machine, réducteur et électronique de puissance) est assuré par une évacuation des calories via le carter muni d’ailettes extérieures.

 

 

Un congrès orienté  vers la décarbonation

 

 

Autant dans les 52 ateliers que lors les séances plénières, les sujets concernaient principalement la décarbonation de tous les moyens de transports routiers. Étaient ainsi traités la propulsion électrique (batterie, électronique de puissance, machine et transmission), le moteur à combustion d’hydrogène, les carburants décarbonés alternatifs, les véhicules utilitaires légers (VUL) et les poids lourds (gestion thermique, pile à combustible de forte puissance, moteur à hydrogène), ainsi que les questions se rapportant au cycle de vie, à l’architecture de plateforme et à la réglementation. Quelques sujets seront présentés en détail dans nos prochains dossiers et focus tech.

 

 

Student poster award

 

Renato Amorim Dias, Quentin Cremel et Pierre Sela, de l’IFP School


Depuis quelques années, le congrès offre aux étudiants une plateforme leur permettant de présenter à un jury leur projet académique et de stage via un poster. La première place revient à Renato Amorim Dias, Quentin Cremel et Pierre Sela, de l’IFP School, pour un système de gestion de l’énergie optimisé pour un véhicule à pile à combustible. Ce système embarqué dispose d’un algorithme calculant, à chaque point d’usage, le meilleur compromis de transfert d’énergie entre l’emploi de la pile à combustible et de la batterie. Ce modèle implanté dans un camion Hyliko Hy R26 de 26 tonnes a permis de réduire la consommation d’hydrogène de 24 % et d’accroître son autonomie de 87 km. 

Mathilde Bourgeais et Quentin Humeau, d’ENSTA Bretagne, ont atteint la deuxième marche du podium, pour un outil d’aide à l’intégration de matériaux recyclés dans la fabrication des cellules de batteries. La troisième place a été attribuée à Samia Brahmi, de Polytech Nantes, en stage chez Segula Technologies, qui a envisagé un moteur combinant le couple élevé d’un à flux axial avec la large plage de régimes d’un synchro-réluctant. Neuf autres posters ont également suscité l’intérêt du jury.


Le rendez-vous de la 37ème édition du congrès SIA Powertrain est déjà fixé : les 11 et 12 juin 2025 près de Paris à Port-Marly.


Yvonnick Gazeau